Les accès aux soins réalisés

Depuis 2003 nous avons aidé plus de 40 enfants de 6 pays (Maghreb et Afrique de l’Ouest) à venir se faire soigner en France ou à recevoir des soins localement.

Certains sont repartis avec de mauvaises nouvelles (trop tard pour une intervention ou décès survenu avant les démarches administratives).

 

Hadj Benyoucef

hadj-benyoucef_bd

Alité depuis des années l’Hadj avait besoin d’un fauteuil roulant pour pouvoir sortir de sa chambre et s’aérer. Chose faîte grâce à une généreuse donatrice toulousaine. Septembre 2016

 

Farid

bebe-farid1

Farid (Algérie) a reçu des soins (bec-de-lièvre) à l’hôpital Necker de Paris. Son oncle M. Silarbi a été ravi de l’élan de solidarité qui a permis à Farid de se faire soigner.

 

Mériem

meriem

Mériem (Alger, Algérie) est venue à Lyon (France) pour une double intervention au niveau des hanches (rehaussement), sa cousine Rania (famille d’accueil à Lyon) est rassurée du résultat obtenu. Depuis, Mériem a obtenu sa carte de séjour médical pour terminer ses soins et sa rééducation fonctionnelle.

 

Gratia N’tamfura

Gratia-Ntamfura-BD  Gratia-Ntamfura2-BD

Gratia N’tamfura de Nairobi (Kenya) a subi avec succès une opération en cardiologie. Les parents n’avaient pas de prise en charge pour financer ses soins ! Grâce à l’opération des bracelets solidaires l’enfant a pu être soigné !
Merci à tous ceux qui se sont mobilisé !

 

Houari

Houari-lymphologie-1_BD  Houari-1-BD  Houari-reeducation-BD  Houari-Lymphologie-BD  Houari-et-Perrin-joueur-de-St-Etienne-BD

Houari (Algérie) était atteint de la maladie de l’éléphant (Eléphantiasis). Sans soins en Algérie, depuis 8 ans, sa jambe est arrivée à terme et s’est fissurée. Amputation obligatoire et proposition de fournir une prothèse canadienne afin qu’il retrouve les sensations de la mobilité, paris réussi !

Houari et l’équipe bénévole de SJI-Toulouse n’oublient pas de remercier les habitants de paris, de Villeparisis, de Tremplay, de Valentigney, de Pradines, de Saint-Etienne, de Champigny sur Marne, de Tarbes, de Saint-Etienne du Rouvray et d’autres villes encore… Ainsi que le mécénat Atout Cœur Toulouse qui a contribué à la réussite de cette action humanitaire.

Beaucoup de personnes nous ont soutenu dans le challenge de faire retrouver le goût de la vie à un jeune !

Maintenant Houari est autonome et circule dans son village, grâce à vous ! MERCI à tous ceux qui se sont mobilisé pour fournir une prothèse à Houari.

 

Tahar Zohra

zora-1

(rajouter la photo d’un jeune nettoyant un fauteuil roulant avant d’être envoyé)

Elle avait 7 ans, est handicapée moteur et habite Douar Moualek (Wilaya de Mascara, Algérie). Elle avait besoin d’un fauteuil roulant, c’est chose faite grâce à l’intervention d’une bénévole de l’association.

 

Razane

Petite-Rayane-de-Guelma

La petite Razane, 10 ans, de Guelma (Algérie) a subi une intervention chirurgicale (CIV, communications interventriculaires) à Paris en 2014. Ses parents et ses proches n’arrivant pas à trouver localement des réponses à ses problèmes cardiaques sont maintenant rassurés. Mission accomplie ! Cet accès aux soins a été permis grâce au lien entre SIJ-Toulouse et le mécénat.

Rayane

Ci-dessus : le départ de Razane avec son papa, très émouvant !

 

Youssef

youssef2BD

Youssef avant sa maladie.

Le petit Youssef était atteint d’un kist Hydatique au cerveau. 2005

Très mal soigné à Alger, il est décédé chez lui suite à une non alimentation, immobilité, et cécité.

youssefBD  youssef3bd

(Photo de droite : la famille qui présente Youssef « junior » né après son frère décédé (photo de gauche).

Touria

FILLEaveublebd  touria2bd

Elle vit à Sig (Algérie), aveugle (elle a des prothèses oculaires). Elle est venue en 2004 à Toulouse suite à une invitation du Dr. Villanova, spécialiste en prothèses oculaires. Il a été sensible à la présentation de nos actions humanitaire, c’est pourquoi il a souhaité inviter la fillette pour la pose d’une nouvelle prothèse oculaire neuve. Il a fait cet acte gracieusement car l’enfant n’avait pas de prise en charge. Avec tous nos remerciements !

 

Youssef Bensedik

Benseddik-chawki-01

Youssef agé de 17 ans, de Mazouna en Algérie est décédé de sa tumeur, il était en France (Île-de-France) pour ses soins mais la maladie l’a emporté !
Paix en son Âme, les membres de l’association transmettent leurs condoléances à toute la famille Bensedik.

 

Hayet

moussaoui_hayet

Vous avez été nombreux à répondre solidairement à l’urgence dont a fait l’objet mademoiselle Hayet Moussaoui, avait besoin d’une intervention en chirurgie cardiaque. Sa famille et ses amis remercient toute les personnes qui ont répondu spontanément à l’appel aux dons et plus précisémment les bénévoles de Tremblay en France qui ont relayés l’information et suivi le bon déroulement de cet engagement solidaire.

Mademoiselle Hayet a bien réagi à son opération qui s’est déroulée le mardi 19 février 2008 et a intégrée sa chambre à l’hopital Foch le 20 février 2008. La somme récoltée s’élevait à 11433 € (coût de l’opération), somme inférieure à la proposition du centre de cardiologie du nord, à Saint-Denis qui demandait 24870 €. Mademoiselle Moussaoui ne disposait d’aucune prise en charge.
N’oubliez pas que d’autres personnes sont en attente de soins, merci de vous mobiliser pour eux !

 

Kouame Akissi

akoussi01   akoussi02   akoussi03

Madame Kouame Akissi de Côte d’Ivoire est ravie de la mobilisation qui a eu lieu à Toulouse et dans les communes voisines aux travers des « bracelets solidaires » qui ont financé l’hospitalisation urgente du gloatre dont elle était atteinte.
C’est avec une immense joie que nous avons appris, par le biais du père Théophile de la Paroisse Sainte Marguerite à Toulouse, que Madame Akissi avait retrouvé la joie de vivre. Ceci grâce à toutes les personnes qui se sont mobilisées dont Joëlle de Merville (31) qui depuis, œuvre quotidiennement sur le volet humanitaire.

Le Professeur Konan d’Abidjan, œuvre aussi bénévolement dans les villages où, enfants et adultes, n’ont pas accès aux soins, nous lui adressons un grand MERCI.

Merci également aux citoyens, qui ont participé avec conviction à l’engagement solidaire !
La paroisse Sainte Marguerite de Toulouse et l’association Solidarité Jeunesse Internationale, aux travars de ses bénévoles engagés dans des actions de solidarité intergénérationnelles ou les valeurs humaines prennent place et gratifient tous les généreux donateurs.

 

Serine

SAMSUNG

Serine (Wilaya de Relizane, Algérie) a un pacemaker posé à l’envers, sur le mauvais ventricule. Elle a été opérée le 20 novembre (jour de son 3ème anniversaire !) par le Dr Dulac (cardiologie, Hôtpital des enfants à Toulouse). Elle a réussi sa première intervention mais le processus médicale sera long.

Merci à Toute les personnes qui se sont mobilisées solidairement avec les parents et l’enfant.

 

Nesrine

Nesrine-Toulouse-pose-dune-Orthese-2015-BD

Nesrine, 10 ans, vit à Ain-Tedeles (Algérie) ne pouvait pas se tenir debout car la jambe droite était très faible musculairement (sans force). Après contact avec les technicien de la société Laguarrigue (prothèse et orthèse) Nesrine s’est vu fixer une othèse (soutien de la jambe malade) et réapprend par le biais de la rééducation fonctionnelle à marcher.

 

Chaîma

Chaima-300PX

Chaima, 10 ans, atteinte d’une scirrose du foie et décédée en 2014 faute d’un véritable suivi médical.

 

Abdallah

bebe-Abdallah-latroche02  Bebe-Abdallah-latroche01  Papa-Latroche-et-Jamal  bebe-latroche

Suite à un rendez-vous de consultation pour diagnostiquer les besoins du bébé (en neurologie-disfonctionnement des membres inférieurs et supérieurs avec paralysie) aussi il ne voit pas et ne parle pas ! L’électroencéphalogramme et les scanners réalisé à l’hôpital des enfants de Toulouse ont confirmé l’explication de l’EEG, hélas, le bébé est bien condamné à rester handicapé, car le cerveau a été touché dés sa naissance (avec poche d’eau, hydrocéphalie) face au désespoir, les parents ont accepté avec dignité, le compte rendu du Dr Le Tallec, neurologue à l’hôpital des enfants. Nous le remercions pour son approche professionnelle dans l’explication apportée aux parents du bébé.
MERCI à ceux qui se sont mobilisés pour le bébé, notre député M. Borgel et à l’équipe de l’EEG de l’hôpital des enfants de Toulouse !

 

Bedelali Abdenour (petit bouchon)

bebe-Bendelali

Abdenour (Mazouna, Algérie) a été opéré à Paris d’un CIV (communication inter-ventriculaire, cardiologie) en février 2014 par le service du professeur Leca. Ses parents étaient inquiets du désengagement (non officiel) des cardiologues locaux (Wilaya de Relizane 48).

A ce jour, Abdenour va bien et s’amuse même à montrer sa cicatrice à ses proches

Nous lui souhaitons une longue vie avec un cœur retapé ! Merci à toute les personnes qui se sont mobilisées pour le bébé ! Notamment le mécénat de chirurgie cardiaque à Paris

 

 

Abdellah

Abdellah

Abdellah, 10 ans, de Ghomri (Wilaya de Mascara) a la peau sensible à la chaleur et nécessite des soins infirmiers pour désinfecter ses plaies, il n’a aucune aide sociale sur place. Il a surtout besoin de produits de première nécessité (pansements gazés, betadine, kit stérilisé…)

Abdellah2-BD

Remerciements du papa pour ces dons matériels.

 

 

Milouda

milouda  milouda1

Elle vit à Oran (Algérie), jeune adulte est arrivée à Toulouse (clinique St Jean) en décembre 2012 pour une absorption d’acide caustique par mégarde. Son état de santé est compliqué (à 20 ans, elle ne pesait que 27 kg et n’avait reçu aucun soins en 4 ans !). Elle a passé 21 jours dans différents hôpitaux toulousains pour un résultat négatif car aucun soin important durant ces 4 ans n’a promulgué à Milouda. Elle est rentrée en Algérie sans autre espoir.

 

Benabdallah Fatma

benabdallah-fatma

Fatma a été opérée de la tête (arrière) en Algérie, lors de l’opération le nerf optique a été touché rendant la jeune fille complètement aveugle. S’ajoute à cela une mauvaise nouvelle, elle est atteinte d’une tumeur au cerveau !

De fil en aiguille, l’association réussi à faire venir Fatma et son papa à Toulouse auprès du Dr BOETTO (neurochirurgien-cerveau) qui au travers d’un IRM et d’un SCANNER diagnostique un faible niveau de tumeur. De ce fait, il demande à rencontrer Fatma une fois par mois pour bilans et perspectives.

A ce jour, Fatma a été traitée (opération, soins et bilan) et est retournée en Algérie.

 

Ikram

S22C-114120516361 B  ikram_recent02

Ikram (Sig, Algérie) a une tumeur faciale (femelle) depuis l’âge de 2 ans. Après sollicitation par le docteur GASMI de Fernandville (Oran) pour permettre un accès aux soins à Toulouse dans un premier temps auprès du professeur PAOLI du CHU de Purpan à Toulouse et intervenant sur le maxillo-faciale. Cette opération a nécessité 40 points de sutures, 8 heures d’intervention et 1 semaine d’observation et bilan.

La différence entre une tumeur mâle et une tumeur femelle est que la première ne revient plus mais la seconde réapparaît, et pour Ikram hélas sa tumeur femelle est réapparut.

Malgrè cette mauvaise nouvelle, l’association remercie tous les bienfaiteurs, donateurs et membres de l’équipe médicale du professeur PAOLI qui ont su créer un climat apaisant et humain durant son séjour.

 

 

Mounib Arzew

deb  mounib2-BD

La somme  de 5500€ a été récoltée par votre volonté. Elle correspond aux soins, à la clinique Tunisia Health ant Beauty, à Tunis, par le Dr Daoud, qui prosait l’invention sur la Spina Bifida (poche d’eau au niveau de la 3ème vertèbres) et d’une hydrocéphalie (qui empèche de développement du cerveau et qui paralyse les membres supérieurs et inférieurs). Le bébé a été hospitalisé ! Les parents se joignent à l’équipe de l’association pour REMERCIER toutes les personnes qui se sont mobilisés pour envoyer leurs dons !

 

Sebbar Djihad

SEBBAR_02   sebbar-BD

2009 Merci de vous être mobilisés spontanéments pour la petite Djihad dont l’hydrocephalie ne cessait de grandir depuis sa naissance, cela devenait de plus en plus compliqué de rendre le bébé mobile pour une intervention hors d’Algérie, à la vue de certaines complications sanitaires.

2013 Décès de la petite Djihad faute de soins intensifs (pause de valves pour évacuer le liquide hydrocéphalique à l’intérieur de la tête). Nous remercions toutes les personnes qui se sont mobilisés pour le bébé Sebbar, les parents s’associe à l’équipe de bénévoles qui est rentré d’Algérie pour remercier tous ceux qui les ont soutenus et qui sont passés les voir à Mostaganem (local collé au château d’eau) pour les réconforter !

 

Tarek Abdesadok

tarek  tarek3-BD

Tarek Abdesadok, 32 ans, est handicapé (tétraplégie) et vit à Sidi Mohamed Benali (Wilaya de Relizane, Algérie). Il a besoin de laitage et de couches adultes régulièrement et à vie, abandonné par son père, c’est sa mère et surtout sa grand-mère qui le gèrent au quotidien et aux travers de tous ses besoins, elle sollicite toute personne qui passe dans le secteur Mazouna, Oued Rhiou et Relizane (48) de lui rendre visite, il adore et ressent les présences et surtout la grand-mère qui implore les âmes charitables de la soutenir, il ne dépend que de l’amour que lui donne sa mère et sa grand-mère, ne perçois aucune pension qui favoriserait le bon déroulement de la gestion de son handicap !

C’est un réel plaisir, chaque fois que nous allons en Algérie, de rendre visite à Tarek et de lui apporter des besoins utiles ! Merci à tous ceux qui penseront aux nécessiteux !

 

Mustapha

mustapha  mustapha-skate-BD

Sbaa Mustapha est atteint de la Spina bifida depuis sa naissance, le jour même, il se fait retirer la poche d’eau au niveau de la troisième vertèbre. Il a perdu l’usage de ses jambes car la 3ème vertèbre (moelle épinière) a été touchée lors de l’opération, depuis il est sur un « skateboard » qui lui permet de rouler dans l amaison.

Nous avons rencontré ses parents à Metboul dans la wilaya de Relizane (48 Algérie), depuis nous avons envoyé son dossier médical à Grenoble (ville dans laquelle il a de la famille) au service pédiatrique du Professeur Passagia à Grenoble, pour mettre en place plusieurs opérations pour plusieurs mois, afin de pouvoir retrouver ses membres inférieurs. En retour, le professeur nous confirme, au travers du rapport médical envoyé, que l’enfant ne retrouvera plus l’usage de ses jambes. Il est intouchable.

 

Zohra

ZORA  mesra1

Une jeune fille de Mesra (Ouest Algérie) est tétraplégique. Souhait de la famille : recevoir un fauteuil roulant pour pouvoir la sortir ! Nous remercions l’union des aveugles de Mostaganem et nos relais locaux de nous avoir prevenu et d’avoir fait un magnifique travail de relais auprés de ces familles démunies.

 

Mohamed

SAVE0081

Mohamed vit à Relizane dans l’Ouest Algérien. Il est atteint de la maladie de Charcot (sclérose latérale amyotrophie), en phase finale. Cela entraine un enlaidissement musculaire, des douleurs et des blocage des membre inférieurs et supérieurs.

Mohamed Bouguetaya a été reçu le 11 décembre 2007, au CHU de Purpan (Toulouse), service neurologie du pavillon Rizer. Son bilan est négatif car il est resté 10 ans sans aucun soins en Algérie. Depuis, sa sœur Najet (18 ans) commence à avoir les symptômes de cette même pathologie et nécessite urgemment des examens complémentaires.

 

Najet (sœur de Mohamed)

SAMSUNG

Récemment atteinte de la maladie de Charcot (raideur des membres inférieurs et supérieurs), elle attend impatiemment son RDV au centre Pierre Paul Riquet à Toulouse (ex. Purpan) pour des examens complémentaires afin de définir les futures interventions.

 

Anaes

anaes

Anaes est l’une des premières personnes que nous avons aidé au Maroc (Marrakech). Il avait 26 ans, est tétraplégique et attendait un fauteuil roulant pour pouvoir le promener et rencontrer des gens, c’est aujourd’hui chose faite ! Quel plaisir de voir ses fou rires chaleureux…

 

Omar

OMAR

Les parents d’Omar Boudjella (Oued Djemâa, Ouest Algérie) avec un grand sourire radieux, vous remercient de vos engagements solidaires pour leurs fils qui a été opéré avec le Mécénat de chirurgie cardiaque et qui vient de rentrer en Algérie avec un bilan plus que positif ! Merci au Mécénat de chirurgie cardiaque. Merci aux généreux donateurs pour la récolte de 3000 euro nécéssaire pour aider Omar, bravo à vous… Merci également aux associations d’Île de France pour leur implication.