Qui sommes-nous ?

Notre histoire, une belle aventure !

En 2003, Djilali Adbdelouhab s’est fait aborder (lors d’une visite de solidarité d’aide médicale en Algérie), par un médecin (le Docteur Galmi à Oran). Le médecin ne pouvant soigner Ikram, jeune patiente atteinte d’une tumeur à la tête, demande de l’aide à la déléguation, tentant « le tout pour le tout » pour sauver cette fillette.

De retour en France, une mobilisation naturelle se met en place suite au récit de cette rencontre, les jeunes du quartier de la Faourette (Toulouse), des quartiers de Pérpignan et Djilali multiplient les actions, ventes de crêpes, placardent des affiches d’appel aux dons, organisent des concerts et manifestation sportive en soutien à cette jeune fille… afin de faire appel à la générosité des habitants des deux villes.

Et ça marche !!! Touchés par le cas d’Ikram et la solidarité qu’elle a suscité, les fonds nécessaires à sa venue en France sont réunis et elle se déplace à Toulouse subir une intervention.

ikram_recent02  S22C-114120516361 B

Suite à cela, Djilali a reçu des demandes similaires d’Algérie, puis du Maroc, du Kenya et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.

C’est ainsi que le site Internet SOLIDARITE ENFANTS MALADES est né en tant qu’outil de communication et de premier contact.

Depuis, bien du chemin a été parcouru !


Merci de nous aider à redonner des sourires !


Nos relais locaux

De nombreuses personnes aux compétences complémentaires accompagnent et participent à l’action humanitaire de l’association et font office de relais dans les différentes villes concernées.

 

En Algérie

Ils se mobilisent pour aider leurs concitoyens, ils resencent les besoins, font le lien avec les médecins en France et les documents à fournir (radio, ordonnances, médicaments, comptes rendu médicaux, photos…).

Ils font le lien avec les responsables de l’association à Toulouse sur des dossiers à transférer, préparent le terrain lors de nos missions de soutien et travaillent en collaboration avec les membres de l’Union des Aveugles de Mostaganem.

 

Les relais locaux des Wilayas de Mostaganem (27)

Habib Bouaaza  (à droite)

HABIB

Belkacem Belmahiedine

IMG_2243

Samir

SAMIR

Walid Bouaaza

WALID

L’aventure a commencé avec eux il y a 15 ans. M. Habib Bouaza nous avait présenté le cas d’Ikram (neurofibromatoses, syndrome de Reclykhausen – tumeur faciale) et depuis il répond présent à chaque fois que l’association se rend en Algérie.

Belkacem est également un relais très très actif !

Depuis Walid, Samir et bien d’autres apportent également leur aide et agrandissent le réseau.

 

Les relais locaux sur la Wilaya de Relizane (48)

Comme leur homologue de Mostaganem, ils représentent localement l’association toulousaine au travers de différentes démarches d’accès aux soins, formalités administratives, lien avec les hôpitaux, affirmant leur disponibilité par un accompagnement total lors de nos temps de présence (missions humanitaires).

Mohamed Bedelali

MOHAMED

Noureddine Omari

relais-algerie-2

 

 

En France

 

Théophile

Il est prêtre à la paroisse Sainte Marguerite de Toulouse et originaire de Côte d’Ivoire. Il fait le lien entre les famille d’enfants malades en Côte d’Ivoire, les hôpitaux locaux et les services consulaires. Il met également en place une dynamique locale à Toulouse pour récolter des fonds qui permettent de financer l’accès aux soins.

 

Joëlle Guy

Vit à Merville. En contact direct avec le Père Théophile concernant l’engagement solidaire pour madame Akissi (Côte d’Ivoire), atteinte d’un gloatre (tumeur à la gorge), nous avons fait connaissance de Joëlle lors d’une réunion à la paroisse Sainte Marguerite pour subvenir aux besoins de cette dame malade. Depuis, Joëlle nous a accompagné sur le terrain en Algérie et sur différents stands de présentation de nos actions, afin d’associer engagement aventure, partage des valeurs et humanisme.

 

Aline Guiraud

Fervente supportrice des actions de solidarité surtout pour Ikram qu’elle a rencontrée !
Nous sommes impressionnés par ses tolérances spirituelles.

aline-BD

 

Jean-Pierre Viguier

Décédé le 5 janvier 2014 à Toulouse. Il a été le détonateur dans le temps de nos engagements humanitaires. Nous étions à la recherche d’une personne ayant des connaissance sur le monde des déficients visuels, lui était acteur social à la Faourette (Toulouse) je connaissais deux petites filles (sœurs) qui avaient des problèmes de vue assez lourds et qui étaient scolarisées à l’ASEI-l’Estrade, établissement spécialisé pour aveugles et déficients visuels. Lors de ma recherche d’intervenant spécialisé la famille des deux filles m’a transmis les coordonnées de Jean-Pierre. Cette rencontre a donné lieu à un rendez-vous d’information pour un déplacement humanitaire en Algérie au profit de l’Union des aveugles de Mostaganem. Jean-Pierre, sans calcul, décide de m’accompagner pour cette formidable aventure, et depuis…………………

JP-Souvenir-Rangueil

 


Un grand merci à tous nos relais locaux pour votre aide et votre soutien.


Nos partenaires

Merci à tous nos partenaires qui nous ont aidé ponctuellement.

LIGNE-LOGO