MILOUDA

Elle vit à Oran (Algérie), jeune adulte est arrivée à Toulouse (clinique St Jean) en décembre 2012 pour une absorption d’acide caustique par mégarde. Son état de santé est compliqué (à 20 ans, elle ne pesait que 27 kg et n’avait reçu aucun soins en 4 ans !). Elle a passé 21 jours dans différents hôpitaux toulousains pour un résultat négatif car aucun soin important durant ces 4 ans n’a promulgué à Milouda. Elle est rentrée en Algérie sans autre espoir.